FSSP Tours

Fraternité Sacerdotale St-Pierre à Tours

sentio hero

Annonces pour le 17 au 24 janvier

Non classé
Annonces pour le 17 au 24 janvier !
A Saint-Pierre-Ville, Trois pas en avant, trois pas en arrière… nous allons finir par en perdre notre latin… mais vive la Joie quand même, et nous l’espérons très fortement, le Souffle de l’Esprit Saint pour nos nombreux confirmands, samedi prochain.
 
Voici les annonces :
Annonce 1 : Visite de l’abbé Paul-Joseph, supérieur du District de France de la FSSP ce dimanche 17 janvier
Annonce 2 : Soyez bien attentifs à tous les changements horaires de messes ou de confessions en raison du couvre feu à 18h. Nous faisons pour nous adapter et rendre possible la vie sacramentelle, tout en gardant la disponibilité pour les catéchismes les après-midis.
Dimanche : 8h45, 10h15, 11h45 et 17h
Lundi : 11h et 17h
Mardi : 9h et 12h30
Mercredi : 6h45 et 11h
Jeudi : 6h45 (seulement le 21 janvier), 9h et 12h30
Vendredi : 6h45 et 9h
Samedi 8h (seulement le 23 janvier), 9h et 11h (Sauf le 23 janvier)
Annonce 3 : Du lundi au vendredi, il est possible de se confesser après la messe célébrée, le prêtre s’engage à rester dans l’église pendant 20 minutes.
Annonce 4 : Nous gardons dans nos prières nos futurs confirmands !

Horaires et annonces pour les semaines du 10 au 24 janvier 2021

Non classé
Chers amis,
Voici les dernières annonces, à noter :
– La réouverture des salles paroissiales, dans les temps hors couvre feu, ce qui permet pour l’instant de reprendre la formation régulière des primaires au collégiens, et partiellement des lycéens. Profitons-en !
– Le début de la préparation prochaine au sacrement de confirmation pour une petite quarantaine de jeunes et d’adultes, dont une rencontre avec Mgr Jordy ce jeudi 14 janvier à 17h30 à l’église Saint-Pierre-Ville.
– La visite de l’abbé Benoit Paul-Joseph, supérieur du District de France de la Fraternité Saint-Pierre le dimanche 17 janvier.
– Vous pouvez prendre un bulletin pour les deux prochains mois
Avec l’assurance de notre dévouement sacerdotal,
 

Horaires des offices et confessions de Noël

Non classé
Chers amis,
Le Seigneur est proche… Gardons l’espérance et les regards fixés sur l’étoile. Que l’Enfant de la Paix que nous attendons nous aident à être des artisans de paix, en gardant bon sens et esprit de liberté, au milieu de toute ces incertitudes politiques et sociales, pressions familiales et cacophonies.
 
Voici les horaires des offices et confessions de Noël. L’église est rutilante, la crèche continue de s’embellir, les sacristains s’affairent, la chorale répète, les servants de l’autel se préparent…
 
Nul besoin de s’inscrire pour assister aux offices, l’église est vaste et beaucoup de fidèles sont partis. Il faudra simplement être vigilant à bien observer toutes les mesures de prudence, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’église. En n’oubliant pas d’être prévenants vis-à-vis à de tous et particulièrement de ceux qui viendraient pour l’occasion.
 
Très Saint Noël à tous au nom des abbés Le Roux et Perret
 
Pour information :
– Dimanche 27 décembre et 3 janvier : messes à 8h45, 10h15, 11h45 et 18h15
– Semaine du 28 décembre au 2 janvier, messes aux horaires de vacances maintenues grâce à l’aide de l’abbé Renoul et du Père Pic. Lundi, mercredi et vendredi : 19h (confessions à 18h30) et mardi et jeudi : 9h.
– Abbé Perret en vacances du 25 décembre au 1er janvier après-midi.
– Abbé Le Roux en vacances du 28 décembre au 2 janvier matin.

Annonces à Saint-Pierre-Ville pour le 13 au 27 décembre

Non classé

Annonces

– Grande nouvelle, notre belle crèche Provencello-tourangelle est en train d’être installée ce samedi 12 décembre en la fête de Notre Dame de Guadalupe !

– Dimanche 13 décembre : Messes à 8h, 9h, 10h15 (chantée), 11h45 et 18h15. A partir du dimanche 20 décembre, nous reprenons les horaires habituels : 8h45, 10h15 (chantée), 11h45 et 18h15.
Des missels du Barroux, Grand et petits Tarcisius seront mis en vente à la sortie des messes ce dimanche 13 décembre.

– Désormais, suite à ces temps d’adoration durant les confinements, j’ai décidé qu’il y aurait davantage de temps d’adoration à l’église, tout au long de l’année :
Adoration et confessions : vendredi de 18h30 à 18h50, samedi de 10h à 10h50, dimanche de 17h30 à 18h05

– Messe ajoutée le jeudi soir à 19h

–  Cours pour adultes de l’abbé Perret le 14 décembre à 20h30, encore par visio. meet.google.com/xti-uzaz-qpe

– Messe de Rorate aux chandelles ce mercredi 16 décembre à 6h45 ! Venez nombreux !

– Les cours de catéchismes pour les enfants et les jeunes reprennent cette semaine. Belle opportunité à saisir de se retrouver physiquement avant les vacances.

– Les horaires des offices de Noël sont fixés. Nous souhaitons un très saint et joyeux à Noël à nombre d’entre vous qui auront quitté la Touraine pour des contrées sans doute moins douces mais certainement très familiales !

L’église compte environ 500 places assises et les bonnes dispositions (1 banc libre sur deux). Il y a donc de la place. Cependant, nous gardons une messe supplémentaire le dimanche matin afin de répartir au mieux. Que personne n’ait d’inquiétudes sur la taille de l’assemblée, surtout à la messe de 10h15.

Offrande de l’Avent
J’aurai aimé profiter de la soirée paroissiale prévue ce samedi 28 novembre pour vous remercier pour votre grand soutien et votre générosité durant ces derniers mois. Je le ferai plus précisément par écrit. Désormais, grâce à vous, j’ai été en mesure de m’engager à ce que la maison FSSP de Tours prenne totalement en charge l’abbé Perret. Pour l’instant, les autres conditions de prise en charge n’ont pas changé. La FSSP supporte directement 7/8ème des charges. Je sais que vous êtes très sollicités par ailleurs. Je remercie donc les fidèles donateurs et je fais appel à de nouveaux afin que la répartition soit plus large.Des enveloppes offrandes de l’Avent sont disponibles à l’église. Vous pouvez donc soutenir l’apostolat de la Maison Saint-Lidoire :
Soit en envoyant un chèque au 13 rue Blanqui, 37000 Tours
Soit en faisant un virement :
– Directement sur le compte bancaire de la Maison (moyen privilégié car immédiat et sans frais) :
Code banque : 30002, Indicatif : 05500, Numéro de compte : 0000704801T, Clé RIB : 09, Domiciliation : REW BP Bourges
IBAN : FR16 3000 2055 0000 0070 4801 T09, BIC : CRLYFRPP
– Via la plateforme mise en place par la FSSP, qui restitue ensuite le don à la maison (moyen très pratique) : dons.fssp.fr/tours
L’Avent commence par ses versets du psaume 24: « Vers vous j’ai élevé mon âme, en vous j’ai mis ma confiance, je n’aurais pas à en rougir. Que mes ennemis ne se rient pas de moi, car aucun de ceux qui vous attendent ne sera pas confondu »
Attendre pour nous catholiques, pauvres pécheurs que nous sommes, ce n’est pas rien faire, c’est contempler, imiter et suivre le Christ. Avec patience et humilité.
Gardons nous bien de toute impatience et orgueil, restons bien unis, bon et saint Avent, il nous appartient à préparer le plus beau Noël qui soit, en faisant de nos âmes des crèches que le Seigneur Jésus a envie d’habiter.
Abbé Vianney Le Roux FSSP

Annonces Saint-Pierre-Ville du 29 novembre au 13 décembre

Non classé

Nouvelles annonces, nouveaux horaires !!! Suite aux dernières directives gouvernementales valables jusqu’au 15 décembre, voici les changements pour l’église Saint-Pierre-Ville : – Messe en plus le jeudi soir à 19h – Dimanche : messes à 8h, 9h, 10h15 (chantée), 11h45 et 18h15 – Adoration et confessions : vendredi de 18h30 à 18h50, samedi de 10h à 10h50, dimanche de 17h30 à 18h05 L’église compte environ 500 places assises et les bonnes dispositions (1 banc libre sur deux). Il y a donc de la place. Cependant, nous gardons une messe supplémentaire le dimanche matin afin de répartir au mieux. Que personne n’ait d’inquiétudes sur la taille de l’assemblée, surtout à la messe de 10h15.

– Aussi, l’abbé Perret faisant sa retraite annuelle du 7 au 11 décembre, le cours pour adultes est reporté au 14 décembre à 20h30, encore par visio. meet.google.com/xti-uzaz-qpe

– La messe du mardi 8 décembre de 19h sera chantée, simplement, en l’honneur de Notre-Dame. – Les cours de catéchisme et formations pourront reprendre à partir du 15 décembre

Abbé Le Roux

 

 

Bien chers amis,

Nous entrons dans la phase de début de 3ème épisode (Relâchement de confinement…) du 2ème cycle de la 1ère saison de la série Haine de soi et déraisons… Je pense qu’il va falloir garder en archives : articles, vidéos et photos car j’ai bien peur que nos petits enfants ne nous croient pas. J’attends avec impatience le prochain album des Cow-boys fringants, après le très beau titre L’Amérique qui pleure, peut-être pourraient-ils mettre leur talents de paroliers pour décrire les aléas de notre société actuelle avec un titre du genre Voyage en absurdie…
Un peu d’humour ne fait pas de mal… Et nous savons aussi que beaucoup de personnes vont mal, et pas simplement du Covid.
Pour nous, il s’agit de garder la tête froide, le coeur chaud et les bras ouverts… dans une même foi, une forte espérance et une charité qui se nourrit dans les sacrements et s’exerce dans les services et la miséricorde. « Qui pourra nous séparer de l’amour du Seigneur? » 
 
Joie de pouvoir célébrer la messe publiquement… Tout culte rendu à Dieu est par nature public. Le 1er décembre prochain, nous allons fêté le bienheureux Charles de Foucauld qui avait écrit ces mots quelques mois avant son ordination sacerdotale : « Par le seul fait que je célébrerai la Messe…, je rendrai à Dieu la plus grande gloire et je ferai aux hommes le plus grand bien » (Lettre 26 avril 1900).
Nous allons faire au mieux et je compte sur la compréhension de chacun. Voici les annonces pour les jours qui viennent… en espérant que la situation change assez vite. Un recours va être déposé par la Conférence épiscopale. Dans ce cas, vous seriez informé via le Site internet et le compte Facebook.
La jauge de 30 personnes rend impossible la sélection pour pouvoir assister à la messe dominicale. Le principe d’une inscription au préalable est contestable, impossible et risque de diviser. La taille de la communauté et le sens des responsabilités de chacun permet d’envisager de célébrer les messes dimanche, dans le plus grand respect des mesures sanitaires et la limite de 30 personnes. Un service d’ordre sera là pour veiller à ce que tout se passe le plus paisiblement possible. De manière pratique :
Les dimanches :
– Messes basses avec courte homélie à 8h, 9h, 10h15, 11h30 et 18h15
– Temps d’adoration de 17h à 18h avec présence d’un prêtre pour les confessions et donner la communion.
J’encourage les personnes plus âgées à venir aux messes de 8h ou 9h. Selon les retours d’expérience de dimanche, je verrai s’il est possible de continuer ainsi les dimanches 6 et 13 décembre.
En semaine :
– Les messes reprennent. Il y en aura une en plus le jeudi soir à 19h. En raison des travaux, les messes de 9h seront célébrées dans la grande salle paroissiale.
– Des temps d’adoration seront désormais possibles avant les messes du vendredi soir et du samedi matin.
Monseigneur Jordy encourage les personnes qui peuvent aisément assister à la messe en semaine de le faire, afin de laisser la place à d’autres le dimanche. La situation est exceptionnelle.
 
L’abbé Perret donnera sa troisième conférence pour adultes le lundi 7 décembre à 20h30. meet.google.com/xti-uzaz-qpe
La messe du mardi 8 décembre de 19h sera chantée, simplement, en l’honneur de Notre-Dame.
 
Offrande de l’Avent
J’aurai aimé profiter de la soirée paroissiale prévue ce samedi 28 novembre pour vous remercier pour votre grand soutien et votre générosité durant ces derniers mois. Je le ferai plus précisément par écrit. Désormais, grâce à vous, j’ai été en mesure de m’engager à ce que la maison FSSP de Tours prenne totalement en charge l’abbé Perret. Pour l’instant, les autres conditions de prise en charge n’ont pas changé. La FSSP supporte directement 7/8ème des charges. Je sais que vous êtes très sollicités par ailleurs. Je remercie donc les fidèles donateurs et je fais appel à de nouveaux afin que la répartition soit plus large.Des enveloppes offrandes de l’Avent sont disponibles à l’église. Vous pouvez donc soutenir l’apostolat de la Maison Saint-Lidoire :
Soit en envoyant un chèque au 13 rue Blanqui, 37000 Tours
Soit en faisant un virement :
– Directement sur le compte bancaire de la Maison (moyen privilégié car immédiat et sans frais) :
Code banque : 30002, Indicatif : 05500, Numéro de compte : 0000704801T, Clé RIB : 09, Domiciliation : REW BP Bourges
IBAN : FR16 3000 2055 0000 0070 4801 T09, BIC : CRLYFRPP
– Via la plateforme mise en place par la FSSP, qui restitue ensuite le don à la maison (moyen très pratique) : dons.fssp.fr/tours
 
Parcours de l’Avent
Je ne peux que vous encourager à participer à cette heureuse initiative :
 
L’Avent commence par ses versets du psaume 24: « Vers vous j’ai élevé mon âme, en vous j’ai mis ma confiance, je n’aurais pas à en rougir. Que mes ennemis ne se rient pas de moi, car aucun de ceux qui vous attendent ne sera pas confondu »
Attendre pour nous catholiques, pauvres pécheurs que nous sommes, ce n’est pas rien faire, c’est contempler, imiter et suivre le Christ. Avec patience et humilité.
Gardons nous bien de toute impatience et orgueil, restons bien unis, bon et saint Avent, il nous appartient à préparer le plus beau Noël qui soit, en faisant de nos âmes des crèches que le Seigneur Jésus a envie d’habiter.
 
Abbé Vianney Le Roux FSSP

Annonces et horaires Saint-Pierre-Ville du 15 au 29 novembre

Non classé
“Espère le Seigneur, sois fort et prends courage espère le Seigneur”. Psaume 26.
Bien chers amis,
Voici les principales annonces :
1/ L’église Saint-Pierre-Ville est ouverte :
– du lundi au vendredi de 18h à 19h.
– Mercredi et vendredi de 6h45 à 7h30
– Jeudi de 9h à 10h. Attention, ce temps d’adoration est annulé durant les 15 prochains jours en raison des travaux dans l’église
– Samedi de 10h à 11h
– Dimanche de 9h à 12h et de 17h à 19h. Attention changement, il n’y a plus d’arrêt de l’adoration du matin. La messe est célébrée, en privé, avant l’adoration.
A chaque fois, le Saint Sacrement sera exposé et un prêtre sera de permanence, disponible pour les confessions et donner la Communion.
Il faudra faire particulièrement attention à observer toutes les mesures sanitaires, à bien se répartir dans l’église et qu’il n’y ait jamais plus d’une trentaine de personne en même temps.
2/ Les salles du Centre Paroissial sont fermées. Les cours et réunions ne sont plus possibles. Les cours de catéchisme pour les primaires, collégiens et lycéens ont repris par visio
3/L’abbé Perret propose son cours pour adulte le lundi 16 novembre à 20h30, via Google Meet. Le code : meet.google.com/fhp-vqpm-thi
4/ Au sujet des quêtes… merci pour votre fidélité et votre générosité
– Pendant la semaine et les deux prochains dimanches, des paniers spécifiques seront disposés à votre générosité pour soutenir le Séminaire Saint-Pierre de Wigratzbad
– N’oubliez de continuer à soutenir l’église Saint-Pierre-Ville en participant à la quête, en y pensant, en la préparant et en la déposant dans les paniers prévus à cet effet.
Hauts les coeurs !
Avec l’assurance de mon dévouement sacerdotal, Abbé Vianney Le Roux FSSP
Sermon de l’abbé Perret pour le dimanche 22 novembre

Chers amis

Nous voici donc au dernier dimanche après la Pentecôte, celui qui clôture l’année liturgique. Dans une semaine, le premier dimanche de l’Avent sera là !

Depuis maintenant une semaine, nous voyons fleurir les décorations de Noël dans nos rues…

Or l’Eglise ne va pas si vite : passée la fête de la Toussaint, elle laisse à ses fidèles le temps de préparer cet avènement si prometteur et heureux qu’est la Nativité de Notre Seigneur Jésus Christ.

Prenons ce temps ; quand bien même serions-nous dans les débats de l’actualité…

Ce dernier dimanche après la Pentecôte en constitue une étape qu’il ne faut pas négliger : Et curieusement, si aujourd’hui, notre gouvernement, sans religion aucune, demande à nos proches commerces de patienter, pour une fois, nous serons de concert avec eux… Noël se prépare !… Et sa préparation commence justement par ce dernier dimanche après la Pentecôte qui nous redis encore une fois que Dieu nous prend au sérieux !

L’évocation de l’Enfer, de la Parousie, de la fin du monde, n’est autre que le témoignage que le bon Dieu de temps en temps nous rappelle que nous sommes inclus à part entière dans son économie rédemptrice. Pour nous sauver, il a porté sa Croix, il a souffert, il a pris le péché sur ses épaules… mais il nous a aussi laissé la liberté : c’est-à-dire la condition essentielle de l’amour vrai, qui lui réponde « OUI ». A nous d’en bien user.

L’accueil que nous faisons à Jésus aujourd’hui, maintenant qu’il vient nous racheter, sera le gage de notre vie éternelle à ses côtés. Il est bon quelques-fois de se souvenir de cela. Comme une piqure de rappel, chaque fin d’année liturgique est l’occasion de mettre en perspective le véritable enjeu de notre salut.

Alors Oui, le bon Dieu nous manque actuellement… sa proximité à travers le sacrifice de la messe est difficile, puisque nous ne pouvons y assister. Car nous savons bien, ainsi que le disait Saint Jean Paul II que « L’Eucharistie est la source et le sommet de la vie et de la mission de l’Eglise » (ainsi qu’il nous l’a dit en 2013). La messe, essentielle à tout chrétien – car en elle se rend présent l’auteur même de la grâce sanctifiante, Notre Seigneur Jésus-Christ – est la source même de toute charité.

La secrète de ce jour semble suivre cette direction ; elle qui nous suggère de demander au Seigneur d’être propice à nos supplications, accueillant les offrandes et les prières de son peuple ; et, tournant vers lui tous nos cœurs, que libérés des convoitises terrestres nous nous élevions au désir des choses du ciel.

Dire Oui au bon Dieu malgré tout, voilà ce que nous pourrions faire aujourd’hui.

Ne cessons donc pas, durant cette période d’incertitude, de prier ce que l’introït de ce jour nous propose : « le Seigneur dit : Mes pensées sont des pensées de paix et non de colère : vous m’invoquerez et je vous exaucerai, je ramènerai vos captifs de partout, où ils sont dispersés. »

L’Epitre de Saint Paul de ce jour n’est-il pas un encouragement à vivre ainsi, proche de Dieu :

« Frères, nous ne cessons de prier pour vous, et de demander à Dieu de vous remplir de la connaissance de sa volonté, en toute intelligence spirituelle, pour que vous meniez une vie digne de Dieu… »

Le temps de la nativité approche. Restons unis à Notre Seigneur. Restons proches de Notre Dame. Elle porte l’Enfant Jésus en son sein. Qui pourra nous consoler, si ce n’est elle ?

Annonces pour l’église Saint-Pierre-Ville du 1er au 15 novembre

Non classé
“Espère le Seigneur, sois fort et prends courage espère le Seigneur”. Psaume 26.
Bien chers amis,
Pendant ces nouvelles semaines de privation de liberté qui nous sont imposées, je vous invite à prier tous les jours et à apprendre par coeur le psaume 26. Cette prière sera certainement source de grâces de conversion et de charité. Ce psaume est magnifique et particulièrement adapté aux épreuves que nous traversons. Cette prière saura répondre aussi aux épreuves personnelles et connues de vous seuls. Les abbés se tiennent à votre disposition dans la limite des possibles. N’hésitez pas à demander tout ce dont vous avez besoin. Je vous encourage aussi vous soutenir les uns les autres, particulièrement ceux qui sont proches géographiquement.
Voici les principales annonces :
1/ – Les messes du 1er et 2 novembre sont maintenues. Il vous suffit de mettre la bonne précision sur votre attestation dérogatoire.
Ensuite et jusqu’à nouvel ordre, l’église Saint-Pierre-Ville sera ouverte :
– du lundi au vendredi de 18h à 19h.
– Jeudi et samedi de 10h à 11h
– Dimanche de 8h30 à 10h, de 11h à 12h et de 17h à 19h.
A chaque fois, le Saint Sacrement sera exposé et un prêtre sera de permanence, disponible pour les confessions et donner la Communion.
Il faudra faire particulièrement attention à observer toutes les mesures sanitaires, à bien se répartir dans l’église et qu’il n’y ait jamais plus d’une vingtaine de personne en même temps.
2/ Les salles du Centre Paroissial sont fermées. Les cours et réunions ne sont plus possibles. Afin d’assurer continuité et enseignement, nous allons essayer de mettre en place des visios pour la plupart des cours de catéchismes.
3/ Il y aura encore des travaux dans l’église et dans la cours en novembre et décembre.
Hauts les coeurs !
Avec l’assurance de mon dévouement sacerdotal, Abbé Vianney Le Roux FSSP
Sermon abbé Perret :

Chers amis,

Une fois n’est pas coutume, je m’appuierai aujourd’hui principalement sur l’Epître de ce jour, car les accents de Saint Paul nous sont particulièrement précieux en ces temps.

Saint Paul écrit aux philippiens afin de les mettre en garde contre de mauvaises habitudes et de mauvaises conduites de vie vers lesquelles sont tentés certains d’entre eux. Il les met en garde en leur donnant l’exemple de ce que sont devenus ceux qui ont suivi une telle pente.

« Beaucoup, aujourd’hui, se conduisent en ennemis de la croix du Christ » leur dit-il. Et la sanction d’un tel comportement tombe immédiatement après ; sans appel : « ils vont à leur perte ».

C’est vrai que nous pouvons encore aujourd’hui le constater. Les temps n’ont pas changé  aujourd’hui, surtout dans nos pays en pleine apostasie (et la récente décision pleine d’injustice du conseil d’Etat est là pour le confirmer !), beaucoup se conduisent en ennemis de la Croix du Christ, faisant de la terre et de ses ressources les seuls capables de leur donner le bonheur auquel tout homme aspire, par nature. Ils font ainsi, comme nous le dit Saint Paul, de leur ventre leur dieu, et de ce qui devrait leur faire honte, leur gloire, en n’ayant de goût « que pour les choses de la terre », c’est-à-dire celles qui passent, et qui, parce qu’ellespassent, ne seront jamais la vraie source de bonheur pour l’homme, lequel cherche un bonheur qui ne passe pas.

Nous sommes nous-même, avouons-le souvent tentés de cette façon. Non que les choses de la terre soient mauvaises, mais elles ne doivent être que des moyens pour atteindre les choses du ciel. Et c’est ainsi que nous devrions vivre, comme le poursuit saint Paul : « Pour nous au contraire, notre vie est dans les cieux, d’où nous attendons également le Sauveur… »

Lorsque Saint Paul nous dit que notre vie est dans les cieux, il veut dire que ce qui est essentiel pour nous est dans les cieux. L’accessoire peut être sur terre. Si l’essentiel est aux cieux, alors tout sera équilibré. Le vrai problème est quand on met l’essentiel sur terre et l’accessoire aux cieux (ou dans la sphère privée, ou à la fin du calendrier…)

Cet essentiel qui nous saute – pour ainsi dire – à la figure lorsqu’une grave maladie nous surprend, ou que la mort se profile à l’horizon, Jésus nous avait déjà dit de le chercher d’abord. Saint Paul nous dit même qu’il faut en attendre tout dès aujourd’hui.

Et c’est peut-être sur cette façon d’en attendre tout dès aujourd’hui que nous pourrions prendre quelques résolutions pour les semaines qui viennent.

En revenant vers ces personnes trop nombreuses qui se comportent aujourd’hui comme des ennemis de la Croix du Christ, il faut bien nous dire que dans l’absolu, nous ne sommes ni meilleurs ni pires que ces personnes-là. Car ce que nous avons éventuellement de meilleur qu’elles, nous l’avons reçu : « Qu’as-tu que tu n’aies reçu ? » Pour autant, si nous ne sommes ni meilleurs ni pires, nous possédons les meilleurs moyens pour devenir meilleurs et acquérir ce salut et bonheur éternel auquel nous aspirons. Et ces moyens, nous devons les connaître, les utiliser, les faire rayonner. C’est notre responsabilité de chrétiens dans la cité.

Nous avons, face aux épreuves que nous traversons des moyens bien supérieurs à ceux de beaucoup, des moyens spirituels, qui ont été fait spécialement pour les hommes. C’est-à-dire que ces moyens ont beau être spirituels, ils s’ajustent parfaitement à notre nature humaine pour que cette dernière puisse en profiter pleinement.

Nous devons alors les utiliser et les user jusqu’à la corde, et surtout savoir que si nous les négligeons, alors, nous aurons beau demander de l’aide au ciel… Ce dernier pourra nous répondre que nous ne tendons pas la main au bon moment, et que finalement, nous attendons cette aide trop tard !

L’un de ces moyens est la prière, l’union à Dieu dans l’intimité de notre âme. Pas un auteur spirituel ne dit que l’oraison n’est pas une respiration vitale de l’âme pour avoir une vie spirituelle pleine et solide. L’oraison est un cœur à cœur avec Dieu dans lequel il verse son amour en nous et dans lequel nous Lui offrons notre petite personne. C’est le moment par excellence où Dieu va avoir le bonheur de trouver notre âme toute à lui, présente uniquement pour lui (car elle ne conduit pas en même temps, elle ne récapitule pas sa liste d’occupations du jour, elle ne s’imagine pas la meilleure façon de faire comprendre à un proche qu’il nous a blessé…) c’est un moment où l’âme essaye d’être toute à son Créateur, simplement par amour pour lui.

Alors face à une âme qui prend du temps pour lui, nous pouvons être certain que Dieu prendra du temps pour elle ; lui donnera telle ou telle vertu, telle ou telle grâce. Peut-être cette grâce ne surviendra-t-elle pas au moment même de l’oraison, mais (n’oubliant pas que toute image a ses limites) ainsi qu’une voiture qui a pris le temps de faire le plein d’essence, bien qu’extérieurement, rien n’apparaisse entre avant et après le plein, cette voiture pourra aller beaucoup plus loin et beaucoup plus sereinement que celle qui n’aura pas pris ce temps.

Chers amis, durant cette nouvelle période de confinement, notre église de Saint Pierre Ville sera ouverte tous les jours, avec le saint Sacrement exposé. Profitez-en ! Venez recharger les batteries de votre âme auprès du bon Dieu. Donnez-lui les moyens de vous aider à traverser cette nouvelle épreuve plus facilement et sereinement que lors de mars-avril dernier.

Et si ma foi vous ne pouvez pas venir aussi souvent que vous le souhaiteriez, je vous encourage à prendre quelques instants, peut-être même aux moments précis de l’ouverture de l’église, pour vous unir par un simple acte d’adoration à l’hostie qui  y sera exposée.

Forts de ces quelques conseils, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter celui de saint Paul, que je fais mien aujourd’hui « Tenez bon dans le Seigneur, mes bien-aimés. » Soyez certains que ma prière quotidienne vous accompagne.

 

Ainsi soit-il

Annonces pour le 25 octobre au 8 novembre

Non classé
Annonces pour l’église Saint-Pierre-Ville du 25 octobre au 8 novembre
Rappels :
Il y aura la messe tous les jours pendant les vacances de la Toussaint et toutes les messes du dimanche sont maintenues : 8h45, 10h15, 11h45 et 18h15. Ces horaires continueront jusqu’aux vacances de Noël, à moins que l’actualité n’impose quelques changements.
Permanence de l’abbé Perret et absence de l’abbé Le Roux du 26 au 31 octobre (vacances et célébration d’un mariage)

A noter, la venue du choeur Ephata le dimanche 1er novembre. Ils vont chanter la messe de 10h15 et le Requiem de Fauré et quelques autres oeuvres à 16h30.

Quelle joie d’accueillir à nouveau à Tours le talentueux choeur Ephata. Par la beauté des oeuvres choisies et la qualité de leur interprétation, ces jeunes chanteurs vont nous aider à approfondir le mystère chrétien de la Communion des Saints le jour de la Toussaint et la veille de Commémoraison des âmes des fidèles défunts.
  • 1
  • 2
  • 8
Show Buttons
Hide Buttons