L’écho du sermon – 16 octobre 2016

Echo du sermon

«Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu.» Rendre à chacun ce qui lui est dû, voilà en quoi consiste la vertu de justice, dont le champ d’application est immense. Aussi doit-on rendre à Dieu l’honneur qui lui est dû en assistant à la messe le dimanche. La justice s’applique également, entre autres, aux prêtres, que les fidèles ont le devoir d’aider matériellement en subvenant à leurs besoins. Et ce devoir s’applique naturellement avant tout aux prêtres qui nous sont le plus proche, ceux qui nous donnent les sacrements et prennent soin au quotidien de nos âmes.

Previous
L’écho du sermon – 2 octobre 2016
Next
L’écho du sermon – 23 octobre 2016
Show Buttons
Hide Buttons