Annonces Saint-Pierre-Ville du 29 novembre au 13 décembre

Non classé

Nouvelles annonces, nouveaux horaires !!! Suite aux dernières directives gouvernementales valables jusqu’au 15 décembre, voici les changements pour l’église Saint-Pierre-Ville : – Messe en plus le jeudi soir à 19h – Dimanche : messes à 8h, 9h, 10h15 (chantée), 11h45 et 18h15 – Adoration et confessions : vendredi de 18h30 à 18h50, samedi de 10h à 10h50, dimanche de 17h30 à 18h05 L’église compte environ 500 places assises et les bonnes dispositions (1 banc libre sur deux). Il y a donc de la place. Cependant, nous gardons une messe supplémentaire le dimanche matin afin de répartir au mieux. Que personne n’ait d’inquiétudes sur la taille de l’assemblée, surtout à la messe de 10h15.

– Aussi, l’abbé Perret faisant sa retraite annuelle du 7 au 11 décembre, le cours pour adultes est reporté au 14 décembre à 20h30, encore par visio. meet.google.com/xti-uzaz-qpe

– La messe du mardi 8 décembre de 19h sera chantée, simplement, en l’honneur de Notre-Dame. – Les cours de catéchisme et formations pourront reprendre à partir du 15 décembre

Abbé Le Roux

 

 

Bien chers amis,

Nous entrons dans la phase de début de 3ème épisode (Relâchement de confinement…) du 2ème cycle de la 1ère saison de la série Haine de soi et déraisons… Je pense qu’il va falloir garder en archives : articles, vidéos et photos car j’ai bien peur que nos petits enfants ne nous croient pas. J’attends avec impatience le prochain album des Cow-boys fringants, après le très beau titre L’Amérique qui pleure, peut-être pourraient-ils mettre leur talents de paroliers pour décrire les aléas de notre société actuelle avec un titre du genre Voyage en absurdie…
Un peu d’humour ne fait pas de mal… Et nous savons aussi que beaucoup de personnes vont mal, et pas simplement du Covid.
Pour nous, il s’agit de garder la tête froide, le coeur chaud et les bras ouverts… dans une même foi, une forte espérance et une charité qui se nourrit dans les sacrements et s’exerce dans les services et la miséricorde. « Qui pourra nous séparer de l’amour du Seigneur? » 
 
Joie de pouvoir célébrer la messe publiquement… Tout culte rendu à Dieu est par nature public. Le 1er décembre prochain, nous allons fêté le bienheureux Charles de Foucauld qui avait écrit ces mots quelques mois avant son ordination sacerdotale : « Par le seul fait que je célébrerai la Messe…, je rendrai à Dieu la plus grande gloire et je ferai aux hommes le plus grand bien » (Lettre 26 avril 1900).
Nous allons faire au mieux et je compte sur la compréhension de chacun. Voici les annonces pour les jours qui viennent… en espérant que la situation change assez vite. Un recours va être déposé par la Conférence épiscopale. Dans ce cas, vous seriez informé via le Site internet et le compte Facebook.
La jauge de 30 personnes rend impossible la sélection pour pouvoir assister à la messe dominicale. Le principe d’une inscription au préalable est contestable, impossible et risque de diviser. La taille de la communauté et le sens des responsabilités de chacun permet d’envisager de célébrer les messes dimanche, dans le plus grand respect des mesures sanitaires et la limite de 30 personnes. Un service d’ordre sera là pour veiller à ce que tout se passe le plus paisiblement possible. De manière pratique :
Les dimanches :
– Messes basses avec courte homélie à 8h, 9h, 10h15, 11h30 et 18h15
– Temps d’adoration de 17h à 18h avec présence d’un prêtre pour les confessions et donner la communion.
J’encourage les personnes plus âgées à venir aux messes de 8h ou 9h. Selon les retours d’expérience de dimanche, je verrai s’il est possible de continuer ainsi les dimanches 6 et 13 décembre.
En semaine :
– Les messes reprennent. Il y en aura une en plus le jeudi soir à 19h. En raison des travaux, les messes de 9h seront célébrées dans la grande salle paroissiale.
– Des temps d’adoration seront désormais possibles avant les messes du vendredi soir et du samedi matin.
Monseigneur Jordy encourage les personnes qui peuvent aisément assister à la messe en semaine de le faire, afin de laisser la place à d’autres le dimanche. La situation est exceptionnelle.
 
L’abbé Perret donnera sa troisième conférence pour adultes le lundi 7 décembre à 20h30. meet.google.com/xti-uzaz-qpe
La messe du mardi 8 décembre de 19h sera chantée, simplement, en l’honneur de Notre-Dame.
 
Offrande de l’Avent
J’aurai aimé profiter de la soirée paroissiale prévue ce samedi 28 novembre pour vous remercier pour votre grand soutien et votre générosité durant ces derniers mois. Je le ferai plus précisément par écrit. Désormais, grâce à vous, j’ai été en mesure de m’engager à ce que la maison FSSP de Tours prenne totalement en charge l’abbé Perret. Pour l’instant, les autres conditions de prise en charge n’ont pas changé. La FSSP supporte directement 7/8ème des charges. Je sais que vous êtes très sollicités par ailleurs. Je remercie donc les fidèles donateurs et je fais appel à de nouveaux afin que la répartition soit plus large.Des enveloppes offrandes de l’Avent sont disponibles à l’église. Vous pouvez donc soutenir l’apostolat de la Maison Saint-Lidoire :
Soit en envoyant un chèque au 13 rue Blanqui, 37000 Tours
Soit en faisant un virement :
– Directement sur le compte bancaire de la Maison (moyen privilégié car immédiat et sans frais) :
Code banque : 30002, Indicatif : 05500, Numéro de compte : 0000704801T, Clé RIB : 09, Domiciliation : REW BP Bourges
IBAN : FR16 3000 2055 0000 0070 4801 T09, BIC : CRLYFRPP
– Via la plateforme mise en place par la FSSP, qui restitue ensuite le don à la maison (moyen très pratique) : dons.fssp.fr/tours
 
Parcours de l’Avent
Je ne peux que vous encourager à participer à cette heureuse initiative :
 
L’Avent commence par ses versets du psaume 24: « Vers vous j’ai élevé mon âme, en vous j’ai mis ma confiance, je n’aurais pas à en rougir. Que mes ennemis ne se rient pas de moi, car aucun de ceux qui vous attendent ne sera pas confondu »
Attendre pour nous catholiques, pauvres pécheurs que nous sommes, ce n’est pas rien faire, c’est contempler, imiter et suivre le Christ. Avec patience et humilité.
Gardons nous bien de toute impatience et orgueil, restons bien unis, bon et saint Avent, il nous appartient à préparer le plus beau Noël qui soit, en faisant de nos âmes des crèches que le Seigneur Jésus a envie d’habiter.
 
Abbé Vianney Le Roux FSSP
Previous
Annonces et horaires Saint-Pierre-Ville du 15 au 29 novembre
Next
Annonces à Saint-Pierre-Ville pour le 13 au 27 décembre

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Show Buttons
Hide Buttons